Impair dans la boue
Bertine : BrĂȘve-8

Impair dans la boue Bertine : BrĂȘve-8

Dans ce huitiĂšme billet, Bertine s'Ă©nerve, un peu.

Ce matin, Martin est entrĂ© dans ma chambre, sans frapper. Je ne dormais pas, allongĂ©e sur le dos, les yeux rivĂ©s au plafond. Silencieux, il s'est assis Ă  la tĂȘte de ma planche et a posĂ© sa main sur mon front.

Ça fait des jours que je marine dans mon malheur, avec des relents dĂ©sagrĂ©ables sur ma peau, comme si j'avais gardĂ© le mĂȘme tee-shirt trop longtemps. Je la connais bien, cette odeur, c'est celle de ma peur. Il y a des tas de gens qui regardent des fictions pour Ă©prouver ça, moi je me contente de la rĂ©alitĂ© ; celle que, par une pudeur de malheur, le commun des mortels tait ; celle que l'on dĂ©couvre au creux des victimes, derriĂšre les humiliations ravalĂ©es, au fond des mares de boue.

Mon immobilitĂ© aidant, Martin a fini par prendre mon pouls. Depuis deux ans que nous nous cĂŽtoyons, il n'a jamais osĂ© le moindre geste Ă©quivoque Ă  mon endroit. Il m'a mĂȘme enveloppĂ©e d'une couverture, la fois oĂč j'ai tentĂ© de le provoquer. Il s'est toujours protĂ©gĂ© de moi, je le comprends. Il m'aime comme on aime un zĂšbre, pour sa singularitĂ©.

Il repose délicatement mon bras sur le bois et du revers des mains, me caresse les tempes.
- Bertine, sans toi, la vie dans cette demeure est impossible. Reviens-nous, s'il te plaĂźt.

Il faut dire que pour passer la pommade, Martin, c'est un pro. Sa voix de basse, profonde, rassurante, fait la moitiĂ© de son boulot de mĂ©decin. Le reste, c'est sur l'ordonnance. C'est pour cette rĂ©sonance que je me contente d'ĂȘtre sa patiente.
C'Ă©tait bon, ce qu'il me faisait. Avant que ses mains ne s'envolent Ă  nouveau, vers d'autres corps, je relevai les bras au-dessus de ma tĂȘte et lui pris les poignets.
- Aide-moi.
- Je suis là pour ça. Luciole m'a dit t'avoir cherchée longtemps, avant de te trouver prÚs de la mare, prostrée, nue et couverte de boue. Tu t'en souviens ?
- Un peu.
- Que s'est-il passé ?
- ...

Le monde des vivants : « Toute cette tristesse qui se lĂšve Ă  heure fixe », disait LĂ©o. Je tremble d'effroi, devant cette foultitude de jeunes filles, aveuglĂ©es par les mensonges tĂ©lĂ©-familiaux, et qui s'illuminent, Ă  l'idĂ©e de trouver l'homme de leur vie, de crĂ©er une magnifique famille, de faire de beaux enfants. Fuyez ! Bande de folles ; depuis votre premiĂšre poupĂ©e, on se fout de vous. D'ailleurs, mĂȘme le temps joue contre et gagne, Ă  tous les coups. Votre prince charmant se tirera avec la voisine, vos enfants vous chieront dessus, mĂȘme Zemmour a Ă©tĂ© un charmant bambin, avant de devenir ce qu'il est. Enfin, je l'espĂšre.

Je me sentais mal, pourquoi ? Je le savais. Toujours, mon histoire me ramenait au mĂȘme point de misĂšre. Entre deux, je n'avais fait qu'oublier, bercĂ©e par la douce harmonie sensorielle dans laquelle je me complaisais. Lorsqu'on ĂŽte les horreurs du monde, il ne reste que le vide, un refuge. Mon refuge.

Vous avez peur du vide ? Celui qui remplacera vos rĂȘves de fĂ©es Ă©ternelles ? Alors, vous avez d'ores et dĂ©jĂ  perdu ; seul le vide nous sauve de la tristesse.
- Bertine, quoi que ce soit, ce n'est pas de ta faute.
- C'est pire, je n'ai mĂȘme pas le regret, pour me consoler.
- Alors, agis !
Son ton m'arracha sĂšchement du noir bouillon de mes mĂ©ditations. LĂ , soudainement assise sur ma planche, je savais pourquoi je ne devais pas parler de ma dĂ©couverte, Ă  quiconque, mĂȘme Ă  mes proches : Martin, de par ses fonctions, ne pourrait pas garder ça pour lui, et mettre au jus les autoritĂ©s me semblait prĂ©maturĂ© ; Luciole, parce qu'elle baisait avec lui, ça ferait un poids entre eux ; le reste du monde, parce qu'ils ne voudraient pas savoir. Le mensonge rassemble, la vĂ©ritĂ© divise. Je n'avais pas envie de devenir une paria dans mon village.

--
publication : 15 mars 2020
L' Amicale De Bertine sur FaceBook : @ADBertine
#JeLisBertine #ImpairDansLaBoue #Polar #Bertine #Enquete #Breve8

S inscrire sur luxuriance




Impair dans la boue Bertine : Brêve-1
Impair dans la boue Bertine : Brêve-2
Impair dans la boue Bertine : Brêve-3
Impair dans la boue Bertine : Brêve-4
Impair dans la boue Bertine : Brêve-5
Impair dans la boue Bertine : Brêve-6
Impair dans la boue Bertine : Brêve-7
Impair dans la boue Bertine : Brêve-9
Impair dans la boue Bertine : Brêve-10
Impair dans la boue Bertine : Brêve-11
Impair dans la boue Bertine : Brêve-12
Impair dans la boue Bertine : Brêve-13
Impair dans la boue Bertine : Brêve-14
Impair dans la boue Bertine : Brêve-15
Impair dans la boue Bertine : Brêve-16
Impair dans la boue Bertine : Brêve-17
Impair dans la boue Bertine : Brêve-18
Les tribulations de Bertine Roman de Paul RETIF
Bertine Roman de Paul RETIF
Paul RETIF L'auteur de Bertine
Bertine et les champs d'oiseaux au matin
Avis de chroniqueur : Entre2Livres Les tribulations de Bertine : Coucher de nuit
Avis de chroniqueur : Coetseslivres Les tribulations de Bertine : Coucher de nuit
Avis de chroniqueur Emysbook Les tribulations de Bertine : Coucher de nuit
Avis de lectrice de Bertine : Plume Bertine (1er Roman) par Paul RETIF
Acheter les romans Bertine de Paul RETIF sur internet en livre papier et formats numériques
Vous souhaitez suivre Bertine dans ses aventures extravaguantes